Shopping Basket
Your Basket is Empty
Quantity:
Subtotal
Taxes
Delivery
Total
There was an error with PayPalClick here to try again
CelebrateThank you for your business!You should receive an order confirmation from Paypal shortly.Exit Shopping Basket

YVAN DUPONT

TECHNICIEN SPÉCIALISTE ÉDITEUR DE PROJETS

Le Grand Réveil mon blogue

Actualité 20/20

LES ILLUMINATI - LA REVOLUTION ANGLAISE 1640 - 1660

Posted on 10 March, 2022 at 13:10

 Les Illuminati : La Révolution Anglaise (1640 – 1660)

Tiré des livres de William Guy Carr « Des Pions sur l’Échiquier » publié en 1956

Et de Jan Van Helsing « Les Sociétés Secrètes et leur Pouvoir au XXème Siècle » publié en 1995

« Comprendre le Passé, c’est comprendre le Présent … »


----


----



- William Guy Carr (1895-1959) était un sous-marinier anglais lors de la 1ère Guerre Mondiale, puis commandant de la Marine Royale Canadienne, ainsi que membre des services de renseignements canadiens. A partir des années 30, il devint conférencier et commença à aborder des thèmes sur la Conspiration Internationale.

Dans les années 50, il publia plusieurs ouvrages anti-maçonniques.

Son père était le Capitaine F. H. Carr, officier britannique durant la Guerre Russo-Japonaise. Il dit de son père qu’il lui donna de « précieuses informations quant aux intrigues dans les coulisses qui menèrent à la Guerre Russo- japonaise ».

- Jan Van Helsing est un auteur Allemand contemporain qui a fait le tour du monde pour enquêter sur divers sujets dits « secrets défense ».

I. AU DEPART… (Page 5 à 25 du livre « Pions sur l’échiquier » de William Guy Carr)

Le système idéologique Luciférien est : « la force prime sur le droit ». Cette idéologie prétend que les êtres dont il est prouvé qu'ils sont d'intelligence supérieure ont le droit d'exclure et de diriger ceux qui en sont moins dotés, car la masse ne sait pas ce qui est bon pour elle. L'idéologie Luciférienne est ce que nous appelons de nos jours le totalitarisme. (Page 6)

L'Ancien Testament est tout simplement l'histoire racontant la façon dont Satan devint le « Prince de ce monde ». Le Christ a identifié les « changeurs d'argent » (les banquiers), les Scribes et les Pharisiens comme les Illuminati d'aujourd'hui. (Page 6)

En 1770, « les prêteurs et bailleurs de fonds » (qui avaient récemment créé la Maison Rothschild → Cf Revue Citoyenne n°12) sollicitaient Adam Weishaupt, un théologien, pour réviser et moderniser les anciens Protocoles (de Sion), conçus pour apporter la synagogue de Satan la domination mondiale ultime et définitive.

Adam Weishaupt acheva sa tâche le 1er mai 1776 en fondant « Les Illuminés de Bavière », une société secrète allemande du 18e siècle qui se réclamait de la philosophie des Lumières. Le Plan prévoyait la destruction de tous les gouvernements et religions existants. Cet objectif devait être atteint en divisant les masses qu'il nommait les Goyims (signifiant le bétail humain) dans des camps toujours opposés dans les domaines politiques, socio-économiques, raciaux.. Les partis ainsi opposés devaient ensuite être armés, puis un incident volontairement provoqué les obligerait à se combattre et s'affaiblir eux-mêmes, tout en détruisant les gouvernements nationaux ainsi que les institutions religieuses (c'est l'objectif recherché avec la création d'organismes supranationaux, comme l'OTAN. De tels organismes, paravents du Pouvoir occulte détruisent les États souverains qui abandonnent leur souveraineté;).

En 1776, Weishaupt organisa les Illuminati (illuminés) afin de mettre à exécution le complot.

En 1784, la « Divine Providence » amena le gouvernement bavarois à détenir en sa possession les éléments prouvant l'existence d'une conspiration Luciférienne. Celui-ci interdit par un édit son existence en 1785.

De nombreuses théories démontrent que l'Ordre survécut à son interdiction et qu'il serait responsable, entre autres, de la Révolution française, de complot contre l'Église catholique romaine ainsi que de la Constitution du nouvel ordre mondial. (Page 6 & 7)

Le mot « Illuminati » provient du nom de Lucifer qui signifie « porteur de lumière ». Son objectif était d'amener la constitution d'un gouvernement mondial permettant aux hommes qui possèdent les facultés mentales avérées de gouverner le monde, il recruta environ 2000 fidèles. Ils formaient les hommes les plus intelligents dans les domaines des Arts et des Lettres, de l'Education, des Sciences, de la Finance et de l'Industrie. Il établit ensuite les loges du Grand Orient qui étaient leurs quartiers généraux secrets. Le plan révisé de Weishaupt nécessitait les Illuminati et l'accomplissement des choses suivantes, pour les aider à atteindre leur but : (Page 8 & 10)

1. Utiliser la corruption monétaire et le sexe pour obtenir le contrôle des personnes occupant déjà des postes haut placés dans les différents niveaux de tous les gouvernements et dans d'autres domaines de l'activité humaine. Une fois qu'une personne influente était tombée par les mensonges, les tromperies et les tentations des Illuminati, elle devait être tenue en esclavage par le biais du chantage politique ou autres menaces de ruine financière, de scandales publics, d'atteinte physique et même de chantage de mort pour elle-même et ses proches.

2. Dans les facultés collégiennes et universitaires, les Illuminati devaient recommander aux étudiants possédant des capacités mentales exceptionnelles, appartenant à de bonnes familles ayant des penchants internationalistes, un entraînement très spécial à l'internationalisme. Il devait être éduqué (endoctriné;) dans l'idée que seul un gouvernement mondial mettrait fin aux guerres et aux tribulations incessantes. Ils devaient, au premier abord, être convaincus et persuadés que les hommes aux capacités intellectuelles spéciales ont le droit de diriger les moins doués car les Goyims, la masse du peuple ne savent pas ce qui est mieux pour eux, physiquement, mentalement et spirituellement. Aujourd'hui, 3 de ces écoles spéciales se trouvent à Gordonstoune en Écosse, à Salem en Allemagne et à Anavryta en Grèce. Le prince Phillip, le Mari de la reine Elizabeth d'Angleterre, a reçu son instruction à Gordonstoun à l'instigation de Lord Louis Mountbatten.

3. Les personnes influentes destinées à tomber sous le contrôle des Illuminati et les étudiants spécialement instruits et entraînés devaient être utilisés comme « agents » et placés dans les coulisses de tous les gouvernements en tant qu’« experts » et « spécialistes », afin qu'ils puissent conseiller et persuader les cadres supérieurs en place d'adopter des politiques qui servira à long terme les plans secrets du mondialisme.

4. Les Illuminati devaient obtenir le contrôle de la Presse et des autres agences qui contribuent à informer le public. Les nouvelles et les informations devaient être déformées, de sorte que tous les Goyim finiraient par croire que le gouvernement mondial est la seule solution à de nombreux problèmes variés.

Parce que la Grande-Bretagne et la France étaient les 2 plus grandes puissances à la fin du 18e siècle, Weishaupt ordonna aux Illuminati de fomenter des guerres coloniales pour affaiblir l'empire britannique et organiser la grande Révolution afin d'amoindrir l'empire français. Le démarrage de celle-ci devait débuter en 1789.

En 1784, une copie de ce document fut envoyée aux Illuminati que Weishaupt avait délégué pour fomenter la Révolution française. Le courtier fut mortellement frappé par la foudre, alors qu'il chevauchait du côté de Ratisbonne. La police trouva les documents subversifs sur son corps et les expédia aux autorités gouvernementales appropriées. Après une étude attentive du document, le gouvernement bavarois ordonne à la police de perquisitionner dans les loges du Grand Orient que Weishaupt avait récemment établi, ainsi qu’au domicile de certains de ses collaborateurs les plus influents. Une preuve supplémentaire ainsi obtenue persuada les autorités que le document était une copie authentique sur la conspiration de la « synagogue de Satan », qui contrôlait les Illuminati au sommet prévoyant d'utiliser les guerres et les révolutions afin d'établir une sorte de gouvernement mondial.

En 1785, le gouvernement bavarois fit donc interdire les Illuminati et ferma les loges du Grand Orient.

En 1786, il publia les détails et les pièces de la conspiration, le titre anglais est « the Original Writings of the Order are Sect of the Illuminati ». Des copies de la conspiration furent envoyés au chef de l'Église et de l'État. Le pouvoir des Illuminati étaient si grands qu'ils ignorent cet avertissement, comme le furent les avertissements que le Christ avait donné au monde. (Page 10 & 11)

Les Illuminati entrèrent dans la clandestinité. Weishaupt ordonnaà ses Illuminés d'infiltrer les Loges de la Maçonnerie « bleue » et de former une société secrète à l'intérieur des sociétés secrètes. Seuls les maçons qui donnèrent des gages de leur « internationalisme » et ceux dont la conduite prouvait qu'ils s'étaient défaits de Dieu, furent initiés. Ainsi, les conspirateurs agissaient sous couvert de Philanthropie pour cacher leurs activités révolutionnaires et subversives. Afin d'infiltrer les loges Maçonniques de Grande-Bretagne, les Illuminés invitèrent John Robison en Europe, il était Maçon de haut degré du Rite Écossais, professeur de philosophie naturelle à l'université d'Édimburgh et secrétaire de la Société Royale d’Édimburg.

John Robinson ne tomba pas dans leurs mensonges selon lesquels l'objectif des mondialistes était de constituer une dictature bienveillante. Il garda donc ses réactions pour lui et se vit confier un exemplaire de la conspiration révisée de Weishaupt pour l'étudier et la conserver en toute sécurité.

Les chefs de l'Église et de l'État en France ont été invités à ignorer les avertissements qui leur avaient été donnés. La Révolution éclata en 1789. Afin d'alerter les autres gouvernements du danger, John Robinson publia un livre intitulé « Les preuves d'une conspiration pour détruire tous les gouvernements et les religions » (Le livre de John Robison sera édité dans une prochaine Revue. Son livre à ce sujet a été écrit en 1797).

Ses avertissements furent ignorés. Tout comme les autres :

1. En 1789, John Robison averti les dirigeants Francs-Maçons que les Illuminati avaient infiltré leurs loges.

2. Le 19 juillet 1798, David Pappen, Président de l'université de Harvard réitérait le même avertissement aux grandes classes et leur firent des conférences sur l'influence de l'Illuminisme dans la politique et la religion américaine.

3. En 1800, John Quincy Adams, qui avait organisé les loges maçonniques de la nouvelle Angleterre décida de s'opposer à Jefferson pour les élections à la Présidence. Il écrivit 3 lettres au colonel William L. Stone, exposant la façon dont Jefferson utilisait les loges maçonniques à des fins subversives.

4. En 1826, le capitaine William Morgan décida qu'il était de son devoir d'informer les autres Francs-Maçons sur la véritable nature des Illuminati, de leurs secrets et du véritable but qu'ils tentaient d'atteindre. Ceux-ci obtinrent alors les services de Richard Howard un Illuminati anglais, qui exécuta leur sentence : « Que Morgan soit abattu comme traître ». Le capitaine Morgan fut averti du danger qui planait. Il essaya de s'enfuir au Canada, mais Howard le Rattrapa, près de la frontière et l'assassinat près des chutes du Niagara. Des recherches ont prouvé qu'un certain Avery Allyn fit une déclaration sous serment dans la ville de New York, stipulant qu'il avait entendu Richard Howard raconter, lors d'une réunion de Chevaliers Templiers à Saint John’s Hall (New York) comment il avait exécuté Morgan. Il raconta comment les dispositions ont alors été prises pour expédier Howard en Angleterre. Très peu de gens savent aujourd'hui que cet incident provoqua la réprobation et le dégoût général et que, à cause de ceux-ci, 40% des francs-maçons de la juridiction Nord des États-Unis firent sécession. Je possède quelques copies de procès-verbaux de la réunion qui avait été tenue pour discuter de ce sujet particulier. (Pages 11 & 12)

Il est possible d'évaluer la puissance de ceux qui dirigent la conspiration luciférienne lorsque nous observons les énormes capacités de leurs agents à garantir que ces événements marquants de l'histoire ne soit nullement enseignés dans nos écoles.

Adam Weishaupt décéda en 1830. C'est ainsi que Karl Marx avait écrit le « manifeste communiste » sous la direction d'un groupe Illuminati ; et que le professeur Karl Ritter de l'université de Francfort avait rédigé son anti-thèse sous la direction d'un autre groupe Illuminati, pour que les hauts dirigeants de la conspiration luciférienne puissent utiliser les divergences de ces 2 idéologies afin de diviser un nombre de plus en plus élevé de gens en 2 camps opposés.

Le travail que Ritter avait commencé fut poursuivi par le philosophe allemand Friedrich Wilhem Nietzsche (1844- 1900), qui fonda le nietzschéisme. Le nietzschéisme fut développé dans le fascisme puis plus tard le nazisme. Il fut utilisé par les agents Illuminati de fomenter les 1ère et 2nde Guerres mondiales.

En 1834, le chef révolutionnaire italien Mazzini fut choisi par les Illuminati pour diriger leurs programmes révolutionnaires à travers le monde jusqu'à sa mort en 1872.

En 1840, le général Albert Pike (futur fondateur du Ku Klux Klan qui utilisèrent la « Croix de Malte » comme emblème, on trouve à sa tête d’éminents Francs- Maçons), devenu sous totale influence de Mazzini, accepta l'idée d'un gouvernement mondial et devint finalement dirigeant de la Luciferian Priesthood (Prêtrise Luciférienne).

Entre 1859 et 1871, il travailla sur les détails d'un projet militaire concernant 3 guerres mondiales et 3 révolutions majeures qui, selon lui, feraient avancer la conspiration au stade final au cours du 20e siècle. (Pages 13)

Lorsque les Illuminati et les loges du Grand Orient devinrent suspects du fait des activités révolutionnaires de Mazzini en Europe. Pike organisa 3 conseils suprêmes (un à Charleston en Caroline du Sud, un autre à Rome et le dernier à Berlin). Il fit établir par Mazzini 23 Conseils subordonnés en des endroits stratégiques à travers le monde. Celles-ci devinrent depuis les sièges secrets du Mouvement Révolutionnaire Mondial (MRM). (Page 14)

Les scientifiques Illuminati avaient donné à Pike et aux chefs de ses conseils, la possibilité de communiquer entre eux dans le secret. Ce fut la découverte de ce secret qui permit aux officiers des services de Renseignement de comprendre comment des « incidents » en apparence indépendants, avaient lieu simultanément dans le monde entier, s'aggravaient, se transformaient en une guerre ou une Révolution. Le plan de Pike était simple.

Il exigea que le communisme, le nazisme, le sionisme politique et les autres mouvements internationaux fussent organisés et utilisés pour fomenter les 3 guerres mondiales et les 3 révolutions majeures : (Page 14)

1. La Première Guerre mondiale devait être menée de manière à permettre aux Illuminati de renverser le pouvoir des Tsars en Russie et de transformer ce pays par la mainmise du communisme athée.

2. La 2nde guerre mondiale devait être fomentée en jouant sur les divergences entre fascisme et sionisme politique. Cette guerre devait permettre la destruction du nazisme et accroître la puissance du sionisme politique, de façon à ce que l'État souverain d'Israël puisse s'établir en actuel Palestine. Pendant la 2nde Guerre mondiale, la puissance du communisme international devait arriver au niveau de celle de la chrétienté tout entière.

3. La 3e guerre mondiale doit être fomentée grâce aux divergences que les agents des Illuminati attiseront entre sionisme politique et dirigeants du monde musulman. On doit diriger la guerre de façon à amener la destruction de l'Islam et du sionisme politique (comprenant l'actuel État d'Israël). Dans le même temps, les autres nations, une fois de plus divisées entre elles à ce propos, seront acculés à se combattre jusqu'à un état de destruction physique, mental, spirituel et économique total.

Le 15 août 1871, Pike expliqua à Mazzini qu'une fois la 3e guerre mondiale terminée, ceux qui aspiraient à la domination mondiale provoqueraient le plus grand cataclysme social que le monde n’ait jamais connu.

Nous citons ses propos écrits relevés dans la lettre répertoriée à la Bibliothèque du British Muséum de Londres : « Nous libérerons les nihilistes et les athées, nous provoquerons un formidable cataclysme social qui montrera aux nations, dans toute son horreur, l'effet de l'athéisme absolu, à l'origine de la sauvagerie la plus sanglante et du bouleversement intégral. Ainsi obligés de se défendre partout contre la minorité de révolutionnaires, les citoyens extermineront ces destructeurs de la civilisation. La multitude, empli de désillusions vis-à-vis du christianisme dont les adorateurs seront à ce moment désorientés et à la recherche d'un idéal sans plus savoir vers où diriger leur adoration, recevra la véritable lumière par la manifestation universelle, de la pure doctrine de Lucifer. Elle sera enfin révélée au peuple, cette manifestation qui résultera du mouvement réactionnaire général suivant de près la destruction du christianisme et de l'athéisme, tous les 2 conquis et détruits au même instant » (Page 16)

Quand Mazzini mourut en 1872, Pike fit d'un autre leader révolutionnaire italien, Adriano Lemmi son successeur. Lemmy fut remplacé ensuite par Lénine et par Trotsky. Les activités révolutionnaires de ces hommes furent financées par les banquiers internationaux, britanniques, français, allemands et américains (* bien avant 1917, Lénine fut initié par les Illuminati il sut quel était le plan du complot pour la période séparant la fin de la 2nde Guerre mondiale. Voici ce qu’en dit Lénine en juin 1919 : « Dans un premier temps, nous détruirons les empires des pays capitalistes, dans un 2nd temps, nous occuperons ces empires, dans un 3e temps, nous créerons une crise économique sans précédent, dans un 4e temps, nous créerons une crise sociale telle que l'Europe tombera comme un fruit mûr »;). (Page 16)

Le lecteur doit se rappeler que les banquiers internationaux d’aujourd’hui, tout comme les changeurs d'argent de l'époque du Christ, ne sont que des outils ou des agents des Illuminati.

Le grand public a été amené à croire que le communisme était un mouvement des travailleurs pour détruire le capitalisme. Les livres « des Pions sur l’échiquier » et « the Red Fog Over America » (le brouillard rouge sur l'Amérique) suite du livre des Pions sur l’échiquier, montrent comment des agents de renseignement à la fois britanniques et américains,

ont obtenu des documents de preuve authentique démontrant que les capitalistes internationalistes agissant par le biais de leurs banques internationales, ont financé les 2 parties de chaque guerre et de chaque révolution depuis 1776. (Page 16)

Les lettres de Mazzini qui furent retrouvées révèlent bien comment les grands prêtres de la fausse loi luciférienne gardaient leur identité, leur véritable but secret. Dans une lettre que Mazzini écrivit à son associé révolutionnaire, le Dr. Breidenstein, quelques années avant sa mort, il disait : « Nous formerons une association de frères sur tous les points du globe. Nous souhaitons rompre tous les jougs. Pourtant, il en a un d’invisible que l'on ne peut qu'à peine sentir, mais pourtant il pèse sur nous. D'où vient-il ? Où est-il ? Personne ne le sait, ou du moins, personne ne le dit. Cette association est secrète, même pour nous. Les vétérans des sociétés secrètes ». (Page 18)

En 1925, le Cardinal Caro y Rodriguez, archevêque de Santiago du Chili publia un livre intitulé « The Mystery of Freemasonry unveiled » (le mystère de la Franc-Maçonnerie dévoilée) afin d'exposer comment les Illuminati, les satanistes et les lucifériens ont constitué une société secrète au sein d'une autre société secrète. Il a produit un grand nombre de documents prouvant que même les Francs-Maçons des 32e et 33e degré ne savaient pas ce qui se passait dans les loges du Grand Orient. (Page 19)

Le complot de Weishaupt nécessite :

1. L'abolition de TOUS les gouvernements nationaux souverains.

2. L'abolition de l'héritage.

3. L'abolition de la propriété privée.

4. L'abolition du patriotisme.

5. L'abolition du foyer individuel ainsi que de la vie familiale, cellule à partir de laquelle toutes les civilisations ont leur pilier.

6. L'abolition de « toutes » les religions existantes de façon à ce que l'on puisse imposer l'idéologie luciférienne du totalitarisme à toute l'humanité.

Le siège de la conspiration à la fin des années 1700, se situe à Francfort, en Allemagne, là où la Maison Rothschild avait été établie et où elle se liait à d'autres financiers internationaux.

Après la découverte de la conspiration par le gouvernement bavarois en 1786, les grands prêtres de la foi Luciférienne établirent leur quartier général en Suisse.

Depuis la 2nde Guerre mondiale, les quartiers généraux furent installés au Harold Pratt Building de New-York. Les Rockefeller ont remplacé les Rothschild dans les manipulations financières dans la phase finale de la conspiration. Un seul gouvernement sera représenté par un roi despote, celui de la synagogue de Satan et par quelques milliardaires économistes et scientifiques qui auront prouvé leur dévotion à la cause luciférienne. (Page 21)

*** Note de Jan Van Helsing : John TODD ex- membre du « Conseil des 13 », décrit ainsi la pyramide. Le Sceau fut créé sur l'ordre de la famille Rothschild à Londres. C'est une organisation luciférienne avec à sa tête les Rothschild. On y trouve des Francs-Maçons, des Communistes et des membres d'autres associations. On y traite de politique et de finances et on y projette l'instauration d'un gouvernement mondial unifié. Cette organisation fera tout ce qui est en son pouvoir pour instituer un gouvernement mondial, même si cela exige une 3e guerre mondiale. Cette organisation s'appelle les Illuminati. Todd décrit les différents degrés comme suit :

(Cf. Revue Citoyenne n°11 sur les différentes organisations qui réglementent le monde qui aborde ces sujets de façon plus détaillée).


→ L’Oeil qui voit tout : c'est l’Oeil de Lucifer. C’est l'esprit qui guide l'instance dirigeante intérieure.

→ RT : C’est la famille Rothschild, le Tribunal Rothschild. Les Illuminati les considèrent comme Dieu incarné. Leur parole fait office de loi.

→ Le Conseil des 13 : c'est le Grand Conseil des druides, les 13 Grandes druides qui forment la prêtrise privée des Rothschild.

→ Le Conseil des 33 : Y sont représentés, les Francs-Maçons des rangs les plus élevés du monde de la politique, de l'économie et de l'Église. Ils sont l'élite du comité des 300.

→ Le Comité des 300 : Crée en 1729 par la BEIMC (British East India Merchant Company) pour s'occuper des affaires bancaires et commerciales internationales et soutenir le trafic d'opium. Le comité des 300 est dirigé par la Couronne britannique. Il représente le système bancaire mondial dans sa globalité, et compte en plus, les représentants les plus importants des Nations occidentales. Toutes les banques sont reliées aux Rothschild par le Comité des 300.***


!!! ATTENTION NE PAS METTRE DANS LE MEME PANIER LES ILLUMINATI ET LES PERSONNES DE CONFESSION JUIVE !!!

LES ILLUMINATI NE REPRESENTENT QU’UNE INFIME MINORITE DU MONDE JUIF ET NE SONT D’AILLEURS PAS TOUS D’ORIGINE JUIVE.

ILS SONT AVANT TOUT DE RICHES BANQUIERS & HOMMES D’AFFAIRES.

LES PEUPLES JUIFS ONT DANS TOUTE L’HISTOIRE

SUBIT LES CONSEQUENCES DES AGISSEMENTS DES ILLUMINATI

CAR LES GOUVERNEMENTS ONT FAIT JUSTEMENT L’ERREUR DE LES METTRE DANS LE MEME PANIER.

D’AILLEURS LES MEMBRES DE LA FAMILLE ROTSCHILD N’ONT PAS TOUS SUCCOMBE A L’HEGEMONIE MONDIALE.

AU MEME TITRE QU’ON NE DOIT PAS METTRE DANS LE MEME PANIER

LES DIJHADISTES (QUI PERPETUENT DES ACTES TERRORISTES AU NOM D’UNE RELIGION) ET LE RESTE DU MONDE MUSULMAN.

COMME ON NE PEUT PAS DIRE QUE TOUS LES ALLEMANDS SONT DES NAZIS, ETC… ON PEUT DECLINER CES EXEMPLES PAR DIZAINES.

C’EST LE MEME PRINCIPE.

IL N’Y A DONC PAS LIEU DE FAIRE D’AMALGAME.


II. LE MOUVEMENT REVOLUTIONNAIRE MONDIAL (Communisme VS Nazisme) (Page 29 à 44 du livre « Pions sur l’échiquier de William Guy Carr)

Nous savons de source sûre que le communisme moderne fut organisé dès 1773 par un groupe d’argentiers internationaux qu'ils utilisèrent comme « manuel pour l'action » afin de poursuivre leur plan secret, constituer un État totalitaire sans Dieu. Lenine le dit clairement dans son livre. « Left Wing communism » (communisme de gauche. À la page 53, il déclare : « notre théorie (le communisme) n'est pas un dogme (doctrine établie), mais un manuel d'action ».

Karl Marx, (1810-1883) était un Allemand d'ascendance juive. Il fut expulsé d'Allemagne et ensuite de France pour ses activités révolutionnaires. On lui donna Asile en Angleterre et en 1848, il publia le manifeste communiste. Marx reconnaissait que son plan à longue échéance destiné à transformer le monde en une internationale de République socialiste soviétique, pouvait mettre des siècles avant d'arriver à son terme. (Page 34)

Karl Ritter (1779-1859) était un professeur allemand en Histoire et en Science géopolitique. Il écrivit l'antithèse du manifeste communiste de Karl Marx.

Il dressa également un plan dans lequel il affirmait que la race aryenne pourrait dominer dans un premier temps l'Europe puis le monde entier. Quelques dirigeants athées du groupe Aryen adoptèrent le plan de Karl Ritter. Ils créèrent le nazisme. Les cercles férus d'éducation, on le considérait comme une des plus grandes autorités en Histoire, en Géographie et en Géopolitique. Les liens qui conduisent de Karl Ritter aux dirigeants nazis et au nazisme sont donc très peu connus. Les officiers des renseignements en relation avec le gouvernement britannique, mirent au grand jour ses liens avec les seigneurs de guerre Aryens. L’analyse que fit Karl Ritter de l’Histoire le persuada qu'un très petit groupe de banquiers riches, influents et internationaux ne rendant aucun compte à quelque pays que ce soit, mais mêlés aux affaires de toute la planète, avait organisé en 1773 la Franc-Maçonnerie du Grand Orient dans le but d'utiliser le Mouvement Révolutionnaire Mondial pour favoriser leur visée secrète. Leur plan à longue échéance était destiné à obtenir le contrôle total de la richesse des ressources naturelles et de l'intégralité du potentiel humain. Leur objectif final était de constituer une dictature totalitaire basée sur leur théorie de la dialectique athée et du matérialisme historique. Ritter affirma que la plupart, sinon la totalité des banquiers internationaux étaient d'ascendance juive, sans considérer le fait qu'ils pratiquaient ou non la religion juive.

Dans son antithèse au manifeste communiste de Karl Marx, il envisage les dangers auxquels il faudrait faire face si ce groupe d'hommes venait à contrôler et à diriger la politique du communisme international. Il proposa aux seigneurs de guerre aryens allemands des solutions concrètes et pratiques pour réduire la conspiration des rois de l'argent internationaux (* note de William Guy Carr : Nous employons l'expression « rois de l'argent internationaux » afin de désigner le groupe international d'hommes qui contrôlent l'activité bancaire internationale, l'industrie, les échanges. Ce sont ces hommes qui ont utilisé le communisme pour détruire toute autorité constituée, toutes les institutions religieuses et politiques existantes de façon à ce qu'ils puissent exercer en dernier lieu une mainmise absolue sur les ressources mondiales). (Page 35)

Pour contrer les plans des argentiers internationaux Karl Ritter conseilla aux dirigeants des groupes aryens de constituer le nazisme et d'utiliser le fascisme et le national-socialisme comme moyen d'action pour favoriser leurs visées secrètes de conquête mondiale.

Le professeur Ritter fit aussi remarquer que les banquiers internationaux projetaient de passer par toutes les phases du sémitisme pour favoriser leur plan. En conséquence, les dirigeants aryens devraient passer par toutes celles de l'antisémitisme pour favoriser leur cause.

Le plan à longue échéance de Karl Ritter pour la conquête du monde comprenait les points suivants :

1. La domination de tous les pays européens par l'Allemagne.

2. Il recommanda une politique financière qui empêcherait les banquiers internationaux d'obtenir le contrôle de l'économie allemande et de ses États satellites, comme ils avaient obtenu le contrôle économique de l'Angleterre, de la France et de l'Amérique.

3. Il recommanda l'organisation d'une 5e colonne nazie pour contrer l'organisation communiste souterraine. Les agents de la 5e colonne allemande devaient conditionner les


personnes des autres pays de façon à ce que les armées allemandes soient accueillies comme protecteurs militaires face à l'agression communiste redoutée.

4. Il recommanda la destruction totale du communisme et l'extermination de la race juive.

Le professeur Ritter aurait déclaré que la phase actuelle de cette « partie d'échec » aurait eu pour base de départ le comptoir d’Amschel Mayer Bauer - alias Rothschild – (Cf. La Revue Citoyenne n°11 sur les fondements de l’Empire Rothschild), à Francfort-sur-le-Main, en Allemagne, lorsqu'une trentaine d’argentiers et d'orfèvres décidèrent qu'ils devaient destituer toutes les têtes couronnées d'Europe, détruire tous les gouvernements, et éliminer toutes les religions organisées, avant de s'assurer le contrôle absolu de la richesse des ressources naturelles et du potentiel humain du monde entier. (Pages 39 & 40)

Les dirigeants de ces 2 groupes totalitaires ont fait assassiner de nombreuses personnes et provoqué de multiples révolutions, ainsi que des guerres. Ces guerres se sont soldées par des dizaines de millions d'êtres humains disparus, des millions d'autres blessés.

Il est difficile de trouver un chef militaire qui puisse justifier la décision de larguer des bombes atomiques sur Hiroshima et Nagasaki où 100 000 personnes trouvèrent la mort et le double fut sérieusement blessé, alors que les forces militaires japonaises venaient d'être défaites.

La seule conclusion logique, c'est que les puissances secrètes qui influencent et contrôlent la politique de la plupart des gouvernements nationaux décidèrent qu'il fallait démontrer la puissance de la plus moderne de toutes les armes mortelles afin de rappeler à Staline ce qui arriverait s'il devenait trop « gênant ».

***Note de Jan Van Hesling à ce sujet dans son livre les Sociétés secrètes & leur Pouvoir au XXème siècle (Page 66) : « Les Illuminés de Bavière créèrent en Angleterre et en Amérique des systèmes capitalistes aussi bien qu’anticapitalistes, voire même communistes, ce qui leur permit d'utiliser le conflit qui en résulta à la façon de Machiavel. Ils réussirent à maintenir l'humanité dans une discorde constante et dans une parfaite confusion. »

III. LA REVOLUTION ANGLAISE (1640- 1660) (Pages 45 à 66 du livre « Pions sur l’échiquier de William Guy Carr)

Le point de départ de cette division fut l'antagonisme des races, surtout les races aryennes et sémites. Les ancêtres communs des groupes aryens résidaient dans le massif du Pamir, à une époque remontant à l'Antiquité. De l'autre côté, les groupes sémites sont en fait divisés en 2 factions : Dans l'une, nous trouvons les peuples Assyriens, Araméens, Hébreux et Phéniciens - Dans l'autre, les groupes Arabes, Éthiopiens.

Les races non-sémites et Turco- Finnoises s'infiltrèrent en Europe à partir de l'Asie vers le premier siècle. Leur histoire est connue sous le nom des Khazars. Ils étaient païens et s'établirent en Europe de l'Est, où ils fondèrent le puissant Royaume Khazar. Ils étendirent leur territoire par la conquête militaire et finirent par occuper à la fin du 8e siècle, la plus grande partie de l'Europe de l'Est. Les Khazars acceptèrent par la suite le judaïsme comme leur religion. Des synagogues et des écoles enseignant le judaïsme furent construites au sein de tous leurs royaumes. Celui-ci fut florissant pendant presque 5 siècles. Ensuite vers la fin du 10e siècle, les Khazars furent battus par les Varangiens (Russes) qui déferlaient du Nord. La conquête des Khazars se termine à la fin du 13e siècle. Le Mouvement Révolutionnaire Mondial inspiré par les Juifs Khazars, se répandit dans l'empire russe du 13e siècle jusqu'à la Révolution rouge d'octobre 1917.

CANAL TELEGRAM : HTTPS://T.ME/REVUESCITOYENNES 10

La Révolution Anglaise

La conquête des Khazars au 13e siècle explique pourquoi tant d'hommes considérés maintenant comme juifs restèrent dans l'empire russe. (Pages 46 & 47)

L'histoire de la vie publique du Christ montre qu'il aime à tout le monde, mais il a quand même exprimé une sainte colère contre les prêteurs d'argent, il les dénonça publiquement comme adorateurs de Mammon. Il exprima sa colère contre eux, se saisissant d'un fouet, les expulsant du Temple. En perpétuant cet acte de colère vis-à-vis des prêteurs d'argent, le Christ avait signé sa condamnation à mort. Ce sont eux les précurseurs des Illuminati. Eux qui mirent sur pied le complot par lequel les soldats romains devaient exécuter le Christ. Ces individus fournirent les 30 pièces d'argent destinées à corrompre Judas et employèrent leurs propagandistes, afin de désinformer et d'égarer la foule. Ce sont les agents des Illuminati qui dirigèrent la foule lorsqu'elle réclama Barabbas et hurla pour crucifier le Christ. Une fois l'ignominie accomplie et leur vengeance assouvie, les conspirateurs s'engouffrèrent dans les coulisses.

- Nous savons que Sénèque (4 av. JC- 65 ap. JC) mourut parce qu'il essayait, comme le Christ, de démasquer les pratiques corruptrices et l'influence des prêteurs d'argent qui s'étaient infiltrés dans l'empire Romain. Sénèque était un célèbre philosophe Romain et fut le tuteur de Néron, qui devint empereur de Rome. Pendant longtemps, Sénèque fut le meilleur ami de Néron, son conseiller, son homme de confiance. Néron se maria avec Popper qui l'emmena sous l'influence des prêteurs d'argent. Il devint ainsi l'un des plus infâmes dictateurs que le monde n’ait jamais connu. Ses actes de vengeance prirent la forme d'atrocités commises le plus souvent en public. Sénèque perdit son influence sur Néron mais ne s'arrêta jamais de dénoncer publiquement les prêteurs d'argent et leurs pratiques corruptrices. Les prêteurs d'argent demandèrent à Néron d'agir contre Sénèque qui était très populaire. Néron ordonna à Sénèque de mettre un terme à sa vie. C'est le premier cas à notre connaissance, d'obligation de suicide sur le conseil des prêteurs d'argent. La vie de cet homme leur était devenue gênante, mais ce n'était pas le dernier. On trouve dans l'histoire des dizaines de suicides similaires ou d'assassinats que l'on fit passer pour des accidents ou des suicides.

- En 1945, James V. Forrestal acquis la certitude que les banquiers américains étaient étroitement affiliés aux banquiers internationaux qui contrôlaient déjà les banques d'Angleterre, de France et d'autres pays. Ses mémoires établissent qu'il était parfaitement convaincu que les rois de l'argent internationaux étaient les Illuminati directement responsables des 2 conflagrations mondiales. Il tenta de convaincre le président Roosevelt et de très hautes personnalités du gouvernement et de leur montrer la vérité. C'est alors qu'il échoua et qu'il se « suicida » dans un accès de « dépression » ou bien… on l'assassina pour qu'il se taise à jamais.

L'assassinat que l'on fait passer pour suicide a été pratiqué de façon courante dans les hautes sphères de l'intrigue internationale depuis des siècles.

L'histoire révèle que les marchands juifs et les prêteurs d'argent ne cantonnaient pas leurs activités illégales au commerce des esclaves. On sait depuis, qu'ils s'occupaient de tous les trafics illégaux : drogue, prostitution, contrebande d'alcools, de parfums, de bijoux et autres denrées imposables. Afin de protéger leur commerce illégal et leur trafic, ils achetaient, voir corrompirent de hauts fonctionnaires au moyen de drogues, d'alcool et de femmes.

Edouard Guibbon, (1737-1794) rendit les prêteurs d'argent responsables d'avoir accéléré le déclin et la chute de l'empire Romain. Avec la chute de l'empire Romain, la prééminence juive fut établie et les nations d'Europe entrèrent dans ce que les historiens nomment les « âges sombres ».

L’Encyclopédia britannique déclare sur ce sujet que les prêteurs d'argent avaient inévitablement tendance à se spécialiser dans le commerce. Pendant les âges sombres, le commerce de l'Europe de l'Ouest, le commerce des esclaves, entre autres, étaient largement entre leurs mains.


CANAL TELEGRAM : HTTPS://T.ME/REVUESCITOYENNES 11

La Révolution Anglaise

Le contrôle juif légal & illégal sur les échanges et le commerce se renforça de plus en plus. Ainsi, les pièces de monnaie polonaises et hongroises portaient des inscriptions juives qui nous donnent une indication de la puissance qu'ils exerçaient dans les questions financières à cette époque.

Les hommes de guerre à la tête des aryens devinrent alors déterminés à briser le contrôle des prêteurs d'argent sur les échanges, le commerce et l'argent en Europe. Ils reçurent pour cela en 1095, le soutien de certains chefs chrétiens pour engager les Croisades ou Guerres Saintes. Entre 1095 et 1271, on organisa 8 croisades. Officiellement, les croisades n'étaient que des expéditions militaires entreprises dans le but d'assurer la sécurité des pèlerins qui souhaitaient voir le Saint Sépulcre et établir la loi Chrétienne en Palestine. En réalité, elles apparaissaient comme des guerres fomentées pour diviser la population européenne en 2 camps : Un camp pro-sémite et un autre antisémite.

En 1215, la hiérarchie catholique romaine organisa le 4e Concile du Latran, dont l'objectif était de statuer sur l'agression juive dans tous les pays d'Europe. A cette période de l'histoire, les dirigeants de l'Église et ceux des États collaborent étroitement. Les dirigeants de l'Église s'expriment en faveur de la poursuite des Croisades. Ils votèrent des décrets pour mettre fin à l'usure et aux méthodes de trafic et de commerce dont usaient les prêteurs d'argent pour obtenir des « avantages » par rapport à leurs concurrents gentils (les gentils désignent les non-juifs dans le Talmud). Pour obéir à ces décrets, les autorités participants au 4e Concile de Latran prirent la décision d'obliger les prêteurs d'argent à vivre dans leur propre quartier. Il était absolument interdit aux juifs d'employer des chrétiens. Ils ont promulgué un décret parce que les prêteurs d'argent agissaient selon le principe de la « société anonyme », les marchands juifs employaient des chrétiens et les plaçaient au premier plan pendant que leurs hommes se tenaient à l'arrière-plan, dirigeant les opérations. C'était commode car lorsque quelque chose tournait mal, les chrétiens étaient accusés et punis. Eux ne payaient pas les pots cassés.

Tous ces décrets intensifièrent la haine des Illuminati pour l'Église du Christ et ils lancèrent une campagne toujours en vigueur pour séparer l'Église de l'État. Alors ils introduisirent l'idée du laïcisme doctrinal. Parmi les laïcs, en 1253, le gouvernement français ordonna l'expulsion des juifs car ils refusaient d'obéir à la loi. La plupart des Juifs expulsés s'en allèrent en Angleterre.

En 1255, les prêteurs d'argent juifs avaient le contrôle absolu d'un grand nombre de dignitaires, ecclésiastiques et d'une grande partie de la noblesse. Les rois de l'argent, les rabbins et les anciens (les sages) faisaient partie des Illuminati.

En 1272, le roi Henri mourut et Édouard Ier devint roi d'Angleterre. Il ordonna aux dirigeants juifs d'abandonner la pratique de l'usure. En 1275, il fit voter par le Parlement les « statuts de la Juiverie » Ils étaient destinés à freiner le pouvoir qu'exerçaient les usuriers juifs sur leurs débiteurs chrétiens et même juifs. « Les statuts de la Juiverie » furent certainement le premier document législatif à propos duquel les Communes (le Parlement britannique) eurent une part active. On ne peut les taxer d'antisémites car elles protégeaient vraiment les intérêts des Juifs honnêtes.

En 1290, le roi Édouard promulgua un autre décret : tous les Juifs étaient expulsés d'Angleterre. Ce fut le commencement de ce que les historiens appellent « la grande Éviction ».

Après qu’Édouard Ier enclencha le mécanisme, toutes les têtes couronnées d'Europe suivirent son exemple. En 1306, la France expulsa les juifs et en 1348 la Saxe suivit le pas. En 1360 la Hongrie, en 1370 la Belgique, en 1380 la Slovaquie, en 1420 l'Autriche, en 1444 les Pays-Bas et en 1492, l'Espagne.

CANAL TELEGRAM : HTTPS://T.ME/REVUESCITOYENNES 12

La Révolution Anglaise

Dans l'Espagne du 14e siècle, les prêteurs d'argent réussirent les premiers à se faire garantir les prêts qu'il faisait à l'État, par le droit de percevoir des taxes sur la population. Ils faisaient preuve d'une telle cruauté lorsqu'ils demandaient leurs livres de viande qu'il suffit alors du discours enflammé du prêtre Fernando Martinez pour qu'une action de masse se produisit et aboutisse à l'un des massacres les plus sanglants de l'histoire. Voilà encore un exemple saisissant illustrant la façon dont on massacre des milliers de Juifs innocents pris pour victimes des péchés et des crimes commis contre l'humanité par une poignée de leurs congénères.

En 1495, les Juifs furent expulsés de Lituanie, en 1498 du Portugal, en 1540 d'Italie, et en 1551 de Bavières.

Les Juifs furent de nouveau confinés dans des Ghettos. Isolés ainsi des populations, les juifs étaient contrôlés et dirigés par leurs Rabbins et leurs Anciens (ou Sages), dont bon nombre d'entre eux étaient sous l'influence des Illuminati des riches prêteurs d'argent tapis dans leurs divers sanctuaires. Dans les Ghettos, les agents des Illuminati enracinèrent un sentiment de haine et de vengeance dans les coeurs du peuple juif vis-à-vis de ceux qui les avaient éjectés. Les Rabbins leur rappelèrent qu'en tant que peuple choisi par Dieu le jour viendrait où ils auraient leur vengeance et hériteraient de la terre. La plupart des Juifs qui s'établirent en Europe de l'Est étaient des Juifs Khazars connus pour leur culture Yiddish, leur comportement de rapaces dans les questions financières et leur manque de moralité dans les transactions commerciales.

On ne doit pas confondre avec les Hébreux des temps bibliques qui étaient des hommes de principe. À l'intérieur des Ghettos, baignant dans une atmosphère de haine, les agents des Illuminati accrurent le désir de vengeance. Ils érigèrent cette situation déplorable en « Mouvement Révolutionnaire Mondial » basé sur le terrorisme. Les rois de l'argent transformèrent le « mouvement révolutionnaire » en « communisme international ». Ils montèrent un réseau d'infiltration systématique dans chacun des pays d'où ils avaient été expulsés. Leur retour étant illégal, la seule méthode pour réaliser cette infiltration, c'était de constituer des réseaux occultes et souterrains (que William Guy Carr nommait Underground).

Le Comte Léon de Poncins, Madame Nesta Webster, Sir Walter Scott et beaucoup d'autres historiens ont suspecté les Illuminati et un groupe d’internationalistes d'être le pouvoir occulte derrière le Mouvement Révolutionnaire Mondial.

Les juifs revinrent en Angleterre en 1600, en Hongrie en 1500. On les expulsa de nouveau en 1582, ils revinrent en Slovaquie en 1562 mais furent de nouveau expulsés en 1744. Ils revinrent en Lituanie en 1700. Le réseau occulte et souterrain existait toujours. À partir de celui-ci, les puissances secrètes dirigèrent leurs activités révolutionnaires. Comme le roi Édouard Ier d'Angleterre, avait le premier expulsé les juifs, les rois de l'argent de France, de Hollande et d'Allemagne décidèrent que ce ne serait que justice d'essayer d'abord leur technique révolutionnaire en Angleterre.

Ils confièrent à leurs agents de l’Underground la tâche de provoquer des frictions entre le roi et son gouvernement, les employeurs et les ouvriers, la classe dirigeante et les travailleurs, l'Église et l'État. Ils divisèrent dans un premier temps le peuple d'Angleterre en catholiques et en protestants, puis ils divisèrent les protestants en conformistes et en non conformistes.

Une fois la révolution décidée, les conspirateurs introduisirent, le Calvinisme en Angleterre pour séparer l'Église de l'État et ainsi diviser le peuple. Contrairement à l'opinion répandue, le Calvinisme est d'origine juive. Il fut délibérément conçu pour diviser les fidèles des religions chrétiennes et le peuple, le véritable nom de Calvin était Cohen.

CANAL TELEGRAM : HTTPS://T.ME/REVUESCITOYENNES 13

La Révolution Anglaise

Lorsqu'il vint en France pour commencer à prêcher sa doctrine, il se fit appeler Cauvin et il devint ensuite Calvin en Angleterre.

Dans un article qui parut dans le numéro du 3 septembre 1921, Lord Alfred Douglas expliqua comment un de ses amis. L. D. Van Walckert d'Amsterdam était entré en possession d'un livre de notes disparu de la synagogue de Muljeim. Ce volume, qui avait été perdu pendant les guerres napoléoniennes, contenait un grand nombre de copies de lettres écrites au Rabbin de la synagogue, ainsi que les réponses envoyées. Ces lettres étaient écrites en allemand. L'une d'elles, d'Olivier Cromwell à Ebenezer Pratt datait du 16 juin 1647, nous dit : « en échange de votre demande de soutien financier, nous vous demandons la réadmission des Juifs en Angleterre, c'est toutefois impossible du vivant de Charles qui ne peut être exécuté sans jugement, puisqu'il n'y a aucune charge retenue pour l'instant contre lui. En conséquence, vous devez recommander l'assassinat de Charles, mais nous n'aurons rien à voir avec les dispositions que vous prendrez pour trouver un assassin, bien que nous soyons disposés à l'aider dans sa fuite ».

E. Pratt répondit à cette lettre, le 12 juillet 1647 par une missive qu'il adressa à Olivier Cromwell : « Nous fournirons une aide financière dès que Charles sera renversé et les Juifs acceptés. L'assassinat est trop dangereux, on devrait donner à Charles la possibilité de s'enfuir. Une nouvelle arrestation rendrait possible un procès et une exécution. Notre soutien sera généreux, mais il est inutile de discuter nos conditions. Le procès doit commencer ».

Le 12 novembre de la même année, on offrait à Charles la possibilité de s'enfuir. Bien entendu, on le capturera de nouveau. Une fois que Charles eut été capturé, les événements allèrent vite, Cromwell épura le Parlement britannique de la plupart des membres qu'il savait fidèles au roi.

Ils avaient destitué le roi d'Angleterre pour s'arroger le contrôle de l'économie du gouvernement. Ils décidèrent alors d'impliquer plusieurs pays européens dans une guerre contre l'Angleterre.

Or, on a besoin de grandes sommes d'argent lorsqu'on se lance dans des guerres. En prêtant aux têtes couronnées d'Europe l'argent nécessaire aux guerres qu'ils fomentaient, les internationalistes purent accroître rapidement les dettes nationales de toutes les nations européennes.

Le déroulement chronologique des événements partant de l'exécution du roi Charles en 1649 jusqu'à l'institution de la Banque d'Angleterre en 1694, montre comment on a accru la dette nationale :

- En 1649, Cromwell, financé par les prêteurs d'argent, engage la guerre contre l'Irlande. Les protestants britanniques sont accusés de persécution envers les catholiques irlandais.

- 1651 Charles II envahit l'Angleterre. Battu et renvoyé en France.

- 1652 L'Angleterre en guerre contre les Hollandais

- 1653 Cromwell se proclame Lord Protecteur d'Angleterre.

- 1654 L'Angleterre est entraîné dans des guerres de plus en plus nombreuses.

- 1656 On suscite des troubles dans les colonies américaines.

- 1657 Mort de Cromwell

- 1661 La vérité en ce qui concerne les intrigues auxquelles pris part Cromwell est révélé, elle provoque des réactions publiques importantes, les corps sont exhumés et pendus à des potences à Londres

- 1662 La lutte religieuse est instaurée afin de diviser les membres des confessions protestantes. Les non conformistes à l'Église établis dans l'Angleterre sont persécutés.

- 1664 L'Angleterre est de nouveau impliquée dans une guerre contre la Hollande.

- 1665 Une grande dépression s'abat sur l'Angleterre, chômage et famine ruinent la santé du peuple, la grande peste éclate

CANAL TELEGRAM : HTTPS://T.ME/REVUESCITOYENNES 14

La Révolution Anglaise

- 1666 L'Angleterre est impliquée dans une guerre contre la France et la Hollande.

- 1674 L'Angleterre et la Hollande font la paix.

- 1677 La princesse Mary d'Angleterre épousa William Prince d'Orange. Pour que ce William monte sur le trône, il était nécessaire de se débarrasser à la fois de Charles II et du duc d'York.

- 1683 On monta le complot Rye Flouse. Son but était l'assassinat du roi Charles II et du duc d'York. Il échoua.

- 1685 Le roi Charles mourut, et le duc d'York devint le roi James II d'Angleterre. Aussitôt, on déclenchera une campagne d’infamies contre lui.

- 1688 Guillaume Prince d'Orange, débarqua en Angleterre sur leurs ordres le 5 novembre, le roi James abdiqua et s'enfuit en France.

- 1689 On proclama Guillaume d'Orange et Mary Roi et Reine d'Angleterre.

Toutes les guerres et les rebellions qui eurent lieu de 1640 à 1689 étaient fomentés par les prêteurs d'argent internationaux dont le dessein était de se mettre en position de contrôler la politique et l'économie britannique. Leur premier objectif fut d'obtenir la permission de créer une Banque d'Angleterre, de consolider et garantir les dettes que leur devait la Grande-Bretagne pour les prêts qui lui avaient faits, destinés aux guerres qu'ils avaient provoquées.

Les seuls à bénéficier de ces guerres et révolutions furent ce petit groupe de banquiers qui finança le chaos, ses instigateurs et ses agents, et qui fournit armée, navires et munitions.

Dès que le général hollandais fut assis sur le trône d'Angleterre, il persuada le Trésor britannique d'emprunter 1 250 000 £ aux banquiers juifs qui l'avaient placé sur le trône.

Les livres d'Histoire expliquent que Sir John Houblen et Mr. William Patterson menèrent les

Categories: La revelation, Temoignage, Vérité - Technologie - Egalité

Post a Comment

Oops!

Oops, you forgot something.

Oops!

The words you entered did not match the given text. Please try again.

0 Comments

Pourriez-vous me dire quel était le plan de l'entité

« 68.6 Interlocuteur : Pourriez-vous me dire quel était le plan de l'entité orientée négativement de cinquième densité et comment elle l'aurait accompli et quels auraient été les résultats si cela avait fonctionné ?

Ra : Je suis Ra. Le plan, qui est en cours, était de prendre le complexe mental/corps/esprit alors qu'il était séparé de sa coque jaune du complexe physique du corps, pour ensuite placer ce complexe mental/corps/esprit dans les parties négatives de votre temps/espace. La coquille deviendrait alors celle de l'entité inconsciente et inconsciente et pourrait être, dirons-nous, travaillée pour provoquer un dysfonctionnement qui se terminerait par le coma, puis par ce que vous appelez la mort du corps. À ce stade, le moi supérieur de l'instrument aurait le choix de laisser le complexe mental/corps/esprit dans le temps/espace sp - nous corrigeons - négatif ou de permettre l'incarnation dans l'espace/temps de distorsions de vibration et de polarité équivalentes. Ainsi, cette entité deviendrait une entité polarisée négativement sans l'avantage de la polarisation négative native. Il trouverait un long chemin vers le Créateur dans ces circonstances même si le chemin se terminerait inévitablement bien."

Le Grand Réveil

Une série continue de billets informatifs sur la Vérité, la Technologie & l'Égalité.

Mon Blogue